LES VÉHICULES GPL SONT PROTÉGÉS PAR DES GARANTIES

garanties
Dans le cas d’une voiture GPL achetée neuve, c'est-à-dire équipée en 1re monte, la garantie constructeur fonctionne comme pour n’importe quel véhicule. Pour les véhicules transformés ultérieurement au GPL, c'est-à-dire équipés en 2e monte, la question de l’assurance est différente… mais rassurante. Jusqu’à trois garanties peuvent couvrir un véhicule GPL.


La garantie constructeur pour un véhicule GPL.


Les modalités et l’étendue de cette garantie varient selon chaque constructeur. Elle peut porter sur les pièces et la main d’œuvre, couvrir le véhicule sur une durée ou un nombre de kilomètres définis. Dans l’hypothèse où le moteur du véhicule serait transformé, certains constructeurs l’excluent de la garantie. Dans ce cas, cette condition devra être clairement précisée sur le contrat de garantie et ne concernera que le moteur.


La garantie légale des vices cachés pour une voiture GPL.


La garantie légale des vices cachés s’applique aussi bien pour l’achat d’un véhicule neuf que pour celui d’un véhicule d’occasion. Le vendeur, professionnel comme particulier, est responsable des vices cachés décelés sur le véhicule après sa vente, et ce durant une période déterminée. Le vendeur est alors tenu d’indemniser l’acheteur à hauteur du préjudice. Ainsi, comme n’importe quel véhicule, un véhicule GPL bénéficie d’une garantie légale des vices cachés.


La garantie de l'installateur GPL.


Il est fréquent que les installateurs GPL proposent une assurance complémentaire lors de l’installation d’un kit GPL sur votre véhicule. Cette assurance se substituera à l’éventuelle défaillance de la garantie constructeur. C’est pourquoi, lorsque vous choisissez votre installateur GPL, prenez soin de lui demander les garanties qu’il offre.